• | Accueil |
  • Imprimer |
  • Plan du site |
  • police (-) |
  • police  (+) |
Site

Découvrir/Histoire

Histoire

HISTOIRE

Quelques mots sur 'histoire de Vieux-Thann : Plus que millénaire, l’existence de Vieux-Thann est attestée pour la première fois en 991. A cette époque, l’évêque de Strasbourg, Widerhold, y était propriétaire de terres à vignes implantées dans un village du nom de « Danne ».
Des traces très anciennes (poteries rubanées vieilles de 7 000 ans) donnent à penser que le site était occupé depuis des temps immémoriaux. A l’époque romaine, une agglomération existait sur le tracé de la voie antique, qui passait dans l’actuelle vallée de Thann, reliant ainsi la vallée du Rhône et le nord de la Gaule.

Vieux-Thann restera longtemps un village, supplanté par ses voisins thannois qui dès le début du XIIIè siècle lui empruntèrent son nom, l’obligeant à prendre le nom de « Vieux » Thann.
Le destin des deux cités restera lié et aujourd’hui encore, les deux villes cohabitent en bonne harmonie.
Le village était essentiellement tourné vers l’agriculture et la viticulture, bien qu’une petite pré-industrie y existât dès le XVe siècle. Le moulin à papier de Vieux-Thann (1463-1749) sera non seulement le premier a être créé en Alsace, mais il aura une réputation de qualité dans toute l’Europe.

ZoomL’église Notre-Dame de Vieux-Thann fut dès le haut moyen-age un lieu de pèlerinage important dédié à la Vierge. Plusieurs confréries y tenaient leur siège, tels les vignerons, les tisserands et surtout les ménétriers de Haute-Alsace, qui fêtaient chaque 14 septembre, avec faste, leur sainte patronne.
L’église Notre Dame, placée depuis 1823 sous le vocable de Saint Dominique, qui les accueillait, reste une des plus anciennes mais aussi une des plus belles églises de la région.
De la fin du XIIIe siècle jusqu’à la révolution française, un petit couvent (de recluses puis d’augustines puis de dominicaines) prospéra à l’ombre du vénérable édifice. Vieux-Thann a connu les vicissitudes des guerres et des destructions, depuis les incursions des grandes compagnies lors de la guerre de cent ans, la guerre des paysans, la guerre de trente ans et plus près de nous, lors des deux guerres mondiales.
Le petit village de Vieux-Thann se développa à partir du début du XIXè siècle, lorsque la qualité de l’eau de sa rivière, la Thur, et l’énergie mécanique qu’elle procurait, attirèrent les industriels du textile.

ZoomComme dans bien des vallées vosgiennes, cette industrie en plein essor y apporta richesse et emploi.
Vieux-Thann qui comptait 462 habitants lors du recensement de 1801, en comptait 2 318 en 1905.
La ville compte aujourd’hui 3000 habitants.
Après bien des péripéties, Vieux-Thann a perdu son industrie textile. Toutefois, la création en 1983 d’une zone industrielle communautaire sur le ban de la commune, a généré un nouveau bassin d’emploi.
Et depuis peu, une nouvelle zone d’activité, appelée "Parc d'Activités Vieux-Thann Centre", voit le jour au centre de la commune.
Niché dans son écrin de verdure, Vieux-Thann est aujourd’hui une cité coquette et agréable, résolument tournée vers l’avenir.